18 mars 2012 : Tous, à gauche, pour la 6ème République

Publié le par Poing rouge

Peu de commentateurs ont noté la pertinence du slogan de l'affiche officielle de Nicolas Sarkozy, "La France forte". Pourtant tout est dit là de la cohérence idéologique de la Droite depuis le 13 mai 1958. Ce jour-là, à Alger, un putsch militaire s'institue "Comité de Salut Public" sous la direction du général Massu et exige, ni plus ni moins que la mort de la IVème République et le retour du Général de Gaulle. Dès le 28 mai, le gouvernement Pflimlin démissionne et le Président de la République René Coty demande à l'Assemblée Nationale d'investir de Gaulle, l'homme "providentiel" qui dirigera son premier gouvernement dès le 1er juin. Douze ans après un premier échec, avec la complicité des putschistes d'Alger, l'homme fort est arrivé à ses fins : le pouvoir législatif est confisqué, les deux Assemblées se mettent en congé, de Gaulle a les pleins pouvoirs pour gouverner par ordonnances et établir un projet de nouvelle Constitution conforme à sa vision, "la France forte" ...  Vous avez bien lu, de Gaulle et ses fidèles, dont Michel Debré, Garde des Sceaux, ont la haute main sur la rédaction de la Constitution qui sera proposée au peuple Français par un référendum-plébiscite ("moi ou le chaos", formule habituelle de la dramatisation gaullienne) le 28 septembre 1958. La Vème République est née ! Le Référendum de 1962 parachèvera le déséquilibre des pouvoirs et la présidentialisation du régime : attachés à la démocratie parlementaire, les socialistes et les communistes appelleront, en vain, les Français à se prononcer contre l'élection du Président de la République au suffrage universel direct.

 

En 1964, François Mitterrand écrira dans "Le coup d'Etat permanent" "Le général de Gaulle ne prit pas plus de temps pour transformer la Vème République en monarchie absolue que le premier consul à tirer l'Empire du Consulat". Nous en sommes toujours là, 54 ans plus tard !

 

Comme il est temps de tourner la page du sarkozysme, il est temps de tourner la page de cette Vème République autoritaire. C'est le devoir de la Gauche de le faire. Tous ensemble, à gauche, pour une 6ème République démocratique !

 

Marche-pour-la-6eme-Republi

 

 

Publié dans Élections 2012

Commenter cet article

(Clovis Simard,phD) 06/03/2012 02:41


Voir mon blog(fermaton.over-blog.com),No-25. - THÉORÈME DU TOUT. -  TU AIMES LE MONDE ?

comes georges 05/03/2012 09:02


au plaisir de nous rencontrer a la bastille les lorrains y serons nombreux georges de lorraine.