Jean-Luc Mélenchoooooooooon !

Publié le par Poing rouge

C’est ainsi que Charlotte, au fil des meetings, annonce les prises de parole du candidat commun du Front de Gauche. Avec ces "O" qui prennent d’autant plus d’ampleur que le succès de la campagne unitaire à gauche se confirme. En France, une présidentielle s’incarne : c’est un corps, un visage, des gestes, une voix qui porte un texte fort. Quelle que soit l’issue du premier tour, Mélenchon, inconnu des Français à l’automne dernier, a déjà gagné ce combat-là.


 

Burlot-Plage-au-peuple-Mars

 

Et tous de retenir notre souffle pour cette dernière semaine alors que l’incertitude est grande, que les rumeurs les plus folles circulent sur les réseaux. Que représente en France la gauche minoritaire, tous courants confondus ? Un peu plus de 5 millions d’électeurs, 15% du corps électoral. Les vieux militants communistes rappellent avec émotion le succès de Jacques Duclos en 1969 qui rassemble 4 808 285 voix (21,27%), auxquelles il faut ajouter les 239 106 voix (1,06%) du jeune trotskyste Alain Krivine.

 

Ce socle électoral est le noyau dur de la gauche minoritaire et dispersée. Pas moins de cinq candidatures en 2002 qui représentent près de 4 millions d’électeurs (19%). Cette gauche a su se rassembler en 2005 contre le Traité Constitutionnel (un non de gauche porté par dix millions d’électeurs) et se retrouve dans toutes les luttes sociales de résistance aux politiques libérales depuis 1995. Porté par la double catastrophe anthropologique et écologique, un "devenir révolutionnaire" anime notre peuple. Se traduira-t-il aussi, institutionnellement, dans les urnes dimanche prochain ?

Publié dans Élections 2012

Commenter cet article

Bil 18/04/2012 18:09


j'espere que ça presage quelque chose de grand et non un feu de paille, voir quel sont les enjeux sur le blog "Conscience Citoyenne Responsable"