Mélenchon dans le rétroviseur de Bayrou et Le Pen !

Publié le par Poing rouge

Qu'on se souvienne. C'était le 18 janvier dernier, et L'Express titrait "Bayrou-Le Pen Et si c'était eux ?". D'un côté, François Bayrou, le troisième homme de 2007 qui pourrait être le "Giscard" de 2012, si jamais Sarkozy ...  De l'autre, Marine Le Pen, présentée comme beaucoup plus fréquentable que papa.

 

Depuis lors les chances supputées des deux challengers sont revues à la baisse par les mêmes doxosophes qui les voyaient en haut de l'affiche.

 

Bayrou-LePEN

 

 

Pour François Bayrou, c'est le flop : un projet politique inexistant, des petits coups médiatiques sans échos. Et la

dégringolade va s'accélérer dans les jours qui viennent. A tel point qu'on peut envisager le croisement des courbes sondagières de Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou à très brève échéance.

 

Pour Marine Le Pen, héritière d'un système qui perdure depuis plus de trente ans, la tâche semblait plus difficile. Pourtant, trois éléments ont changé la donne :

  • D'une part la ligne "Front contre Front" a payé : diffusion d'un argumentaire, publication et diffusion des deux bouquins de Laurent Maffeïs "Les cinq mensonges du Front National" aux éditions Bruno Leprince et de Alexis Corbière "Le Parti de l'étrangère" aux éditions Tribord, duels télévisés ...
  • D'autre part la stratégie de "dédiabolisation" fait pschitt . Bal de Vienne, citation de Brazillac, agression d'Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg .... Henri Gattegno, rédacteur en chef au "Point" titrait, ce matin, son édito : "Marine Le Pen rediabolise le FN"
  • Enfin, et c'est le plus important, la campagne du Front de Gauche a brisé le mur du silence médiatique . Nos propositions imposent le tempo politique et rencontrent un écho partout dans le pays .  

"Il se passe quelque chose !" disent les militants, et ce qu'on n'osait pas espérer arrive : Bayrou et Le Pen sont en vue, à quelques tours de roue.

 

N.B. A lire, pour aller plus loin  "Quand la Marine a coulé" de François Delapierre

 

 

 

 

 

 

Publié dans Élections 2012

Commenter cet article

des pas perdus 01/03/2012 17:55


J'espère que tu as raison...