Monsieur Hollande... On n'y voit que du bleu !

Publié le par Poing Rouge

Tout le monde a encore en mémoire l'image du meeting socialiste du Bourget le 22 janvier et l'entrée en campagne du candidat sur fond bleu.

 

Hollande

Au moment où le rouge fait un retour remarqué dans les meetings populaires du Front de Gauche, il n'est pas inintéressant de se pencher sur la symbolique de ce bleu "hollandais".

Cette couleur froide mais apaisante, dit-on, marquerait le retour à une présidence "normale" après cinq années d'agitation et de guerre de tous contre tous, et appellerait à élire un Roi républicain bon père de la famille France. Ce sont d'ailleurs des rois, les Capétiens, qui mirent cette couleur à l'honneur, couleur noble et précieuse de la robe de la Vierge Marie, couleur du sang aristocratique.

Si la social-démocratie était encore de taille à affronter les crises systémiques d'un capitalisme qui, à présent, tourne le dos à la démocratie et à ses bienfaits, on pourrait se contenter de cette symbolique-là, un peu "fleur bleue", mais en ces temps de tempêtes, ce bleu est aussi celui du vide sidéral, le bleu du rêve, loin des réalités que vivent les Français, le bleu des sornettes et des contes.

Évitons de nous laisser bercer et berner et portons haut nos drapeaux rouges car "le sommeil de la raison engendre des monstres".

30 janvier 2012

Commenter cet article