Présidentielle 2012, la primaire à gauche, c'est maintenant !

Publié le par Poing rouge

En feuilletant l'Huma Dimanche, le 20 octobre 2011,  malgré nos honorables percées précédentes dans les urnes et un socle électoral qui flirtait avec les 10%, nous ne pouvions pas imaginer encore ce que serait la formidable séquence historique qui s'ouvrait. Sitôt DSK sorti de la scène politique au printemps dernier, le Parti de la Presse et de l'Argent, nous vendait Hollande ... et Hollande advint !

 

120406Primaire-Gauche-Huma-

 

La primaire qui s'annonçait à gauche, entre Hollande et Mélenchon, nous permettrait, peut-être, de peser un peu sur les choix du candidat socialiste étiqueté social-libéral ... Peut-être ! En politique, seul le rapport de force compte, mais avec un Hollande donné vainqueur au premier et au second tour par tous les instituts de sondages, un(e) Le Pen intronisé(e) "challenger" ad vitam aeternam des deux partis de gouvernement qui s'époumonaient en choeur "Vote utile ! Vote utile !", tout semblait joué.

 

Et le peuple fit irruption dans la campagne : Bayrou fut balayé, Le Pen renvoyée "à la niche" ... 120 000 à La Bastille, 70 000 au Capitole, et partout en France des Assemblées Citoyennes qui débattent du programme L'Humain d'abord ! Les compteurs des instituts de sondage s'affolent. Comment évaluer un mouvement déterminé, non-violent, joyeux et grave, en marche vers le pouvoir ? Les éditorialistes s'inquiétent, s'agacent. Dire, sans en dire trop ... caricaturer sans se ridiculiser comme en 2005 ?

 

A 16 jours du premier tour, les deux gauches sont enfin face à face. La primaire peut enfin commencer, à armes égales ! Sans peur ! Programme contre programme !

 

Dans 16 jours, le peuple de gauche tranchera, dans les urnes !

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Élections 2012

Commenter cet article